Brasilia l’autre atout de Bianchi Industry

Posté dans : Brèves | 0

 

Brasilia connaît un renouveau depuis son acquisition par Bianchi Industry. Benoît Cubizolles vient de rejoindre la filiale française et aura la charge de son développement commercial. Selon lui le potentiel de la marque est important et les premiers modèles qui naissent de ce renouveau plus que prometteurs. Une interview en toute franchise

 

F&C Markets : vous venez de rejoindre Brasilia en qualité de responsable commercial, quels sont selon vous les atouts de la marque ?

Benoît Cubizolles : Brasilia fait partie des fabricants qui ont marqué de leur empreinte l’univers de l’HORECA. Des modèles emblématiques comme l’Excelsior aux dernières innovations de la Moda, Brasilia a toujours cherché à faire avancer notre marché. Cela fait partie de l’ADN de la marque. Une recherche de solutions simples et innovantes, un design léché, une qualité de fabrication irréprochable et une extraction café sublimée. Voilà tout simplement les gènes qui ont fait de Brasilia un acteur incontournable.

 

F&C Markets : Brasilia n’est pas inconnue mais qu’en est-il depuis la reprise de la marque par Bianchi Industry ?

B.C. : Comme dans toute belle histoire, il y a parfois un passage difficile. Cela fait aussi partie de ce bel héritage que nous avons reçu. C’est d’ailleurs ce pont entre origine et modernité, que Bianchi Industry a su apporter à Brasilia.  Au travers des expériences et des succès obtenus par la marque Bianchi Vending, Bianchi Industry a su  renouveler la marque Brasilia en s’inspirant des innovations du Vending tout en gardant l’essence même de la marque. Un grand nombre de projets qui arriveront dans les mois à venir apportent des solutions opérationnelles très intéressantes, et répondent aux attentes de nos clients utilisateurs et consommateurs. Par ailleurs je dois dire, que depuis le retour de la marque au premier plan, l’accueil qui nous est réservé nous fait plaisir à voir et nous motive encore plus.

F&C M : – Le marché de l’Horeca semble en mutation profonde, quelles sont les tendances que vous avez identifiées. Comment Brasilia entend se placer sur un panorama des constructeurs qui lui aussi semble muter ?

B.C. : Si on regarde le marché de la consommation hors domicile dans son ensemble, sans distinguo entre vending et l’Horeca, on peut noter 3 tendances fortes : La première concerne les corners cafés. Que ce soit en restauration collective ou en restauration commerciale, les concepts fleurissent. Pour les opérateurs de Vending, il s’agit de compléter leur offre et de surfer sur la tendance initiée par l’Horeca (Starbucks, Mc Café, Columbus, …). Pour les autres, il s’agit d’apporter une solution aux nouveaux modes de consommation, et capter les transferts de consommations vers ces nouveaux clients nomades.

 

 

 

 

Bref, Il y a aujourd’hui un pont entre le Vending et l’Horeca, avec des besoins et des attentes proches. Bianchi Industry l’a franchi en apportant une première solution avec la Diva de Bianchi Vending.

La Diva est un café corner intégré, une « coffee tower », permettant à chaque utilisateur de faire de sa pause, un moment unique en choisissant parmi plus de 350 recettes. Fort de son succès, Bianchi Industry a développé son offre corner avec la Moda de Brasilia. Véritable dispenser automatique, la Moda s’intègre parfaitement dans les corners actuels et complète notre gamme. Simplicité avec un large écran LCD Touch screen de 10’,  une palette de personnalisation, un groupe café à chambre variable et le module lait frais & lait soluble permettent d’obtenir de nombreuses boissons savoureuses.

La seconde tendance notable concerne le marché du café « portionné »’. La capsule ayant fait son chemin, après nos maisons, nos bureaux,… elle entre maintenant de façon accélérée dans l’univers de l’Horeca. Là aussi Brasilia apportera une solution économique et professionnelle répondant à cette demande.

Enfin, la prise de petit-déjeuner en extérieur continuant sa croissance annuelle importante, il est logique qu’en tant que professionnel, nous puissions apporter des réponses innovantes et qualitatives.

 

F&C M : Le marché surfe sur les machines automatiques… comment se place Brasilia sur le segment ?

B.C. : L’apport de Bianchi Vending a été essentiel sur ce segment de marché. Bien sur le cœur des machines automatiques est issu du savoir-faire Brasilia, la gamme automatique a pu profiter de l’avance technologique que Bianchi Industry  a su développer sur le reste de sa gamme Bianchi Vending. L’alliance des 2 mondes prend ici tout son sens. Écran tactile, interface utilisateur, groupe café éprouvé… l’ensemble des solutions connues et maîtrisées ont permis de développer une gamme de machines robustes fiables et adaptées aux attentes du marché sans pour autant sacrifier le prix au détriment de la qualité.

 

F&C M : Les torréfacteurs et les professionnels vending surfent sur la tendance Corner Coffee… est-ce selon vous une réponse durable ?

B.C.: J’ai la chance depuis 20 ans d’avoir connu les évolutions du vending et du CHR au sein de différents groupes industriels. Le vending a évolué, l’offre boissons chaudes est aujourd’hui inséparable d’une offre snack. Le dispenser grain a muté vers une machine automatique Touch Screen proposant recettes gourmandes, lait frais chaud et froid avec une grande fiabilité. Alors oui, il est probable que cela s’inscrive dans la durée et vienne compléter l’offre du gestionnaire sachant que cela représente aussi une opportunité pour les torréfacteurs d’aborder le marché du bureau.

Certes, c’est un investissement supplémentaire mais il a l’avantage d’être un gage de qualité qui souligne les efforts réalisés par les exploitants dans leur offre vending. Il y a 20 ans leur proposition n’était pas aussi élaborée et qualitative.

Nos clients finaux ont encore malheureusement trop souvent une image négative du vending malgré les efforts consentis par les industriels et opérateurs. Ils souhaitent également une offre plus personnelle que globale.  Il n’y a qu’à voir les petites machines à capsules qui continuent d’être présentes près des distributeurs sans pour autant répondre dans le temps aux attentes. (fiabilité, qualité variable).

Avec la Diva, Bianchi Vending propose un concept complet sur la base d’un « tower café »’. Fort de son  succès et de l’engouement qu’elle suscite, Brasilia décline aujourd’hui la Moda, une nouvelle offre pour répondre au plus grand nombre.

F&C M : Quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés et comment entendez-vous positionner la marque ?

B.C. : La marque Brasilia est connue et reconnue pour sa fiabilité et sa robustesse. Il est important également de tenir compte de la forte attente de nos clients sur le retour de celle-ci. Il ne s’agit donc pas d’aller plus vite que la musique mais bien de prendre le temps de rebâtir la maison Brasilia sur des bases saines et solides. C’est la force de travailler dans un groupe comme Bianchi Industry.

Depuis l’acquisition de la marque, nous avons pris le temps d’écouter nos clients, de comprendre leurs attentes et ainsi pouvoir leur proposer une large gamme de machines adaptées, compétitives et innovantes. C’est un luxe que peu d’industriels peuvent se permettre aujourd’hui. Mais cela permet de développer et de créer de véritables partenariats.

Nous allons donc continuer de construire notre succès sur la base de notre savoir-faire et de notre passion pour le monde du café. Cette démarche nécessite du temps mais est la garantie de notre succès. Un travail de fond a été mené pour pouvoir sortir les premiers modèles de notre nouvelle gamme. Nous allons continuer ce travail en accentuant l’écoute et l’apport de solutions à nos partenaires.

 

Répondre