Ce fut l’une des attractions du salon de Paris ! Fort de ses succès sur les offres de snacking le Groupe Norac au travers de sa marque Daunat a présenté en avant-première Le Comptoir Daunat, une approche de restauration automatique d’un genre inédit. En effet, le concept dévoilé en avant-première entend répondre de manière concrète aux attentes d’une véritable offre de restauration via l’automate.

DAUNAT
Vending et snacking sont deux mondes qui se côtoient depuis plus de quinze ans sur le marché français au travers du développement du marché du sandwich d’une part mais également des distributeurs automatiques de type « food » qui ont acquis la capacité de distribuer des produits frais grâce au 3°. Néanmoins, le développement d’une offre de restauration d’appoint ne représente pas une catégorie en pleine explosion. En effet les consommateurs perçoivent encore ce canal de vente comme une solution d’appoint ce qui limite les ventes et ne permet pas aux professionnels de travailler une catégorie de destination au même titre que les boissons chaudes et les snacks. L’idée acquise que ce marché serait devenu mature a coupé les ailes de l’innovation, clé centrale de la valorisation. Les prix/qualités des produits commercialisés sont au plus bas, cela amplifie le déficit d’image au moment même où les attentes conso sont au plus haut. Nous sommes ainsi dans une spirale infernale de dévalorisation avec des acteurs de la DA voyant leur modèle menacés.

Une véritable offre de restauration
Comme Daunat le fait sur le snacking avec succès depuis plusieurs années, l’acteur Breton a décidé de prendre le contre-pied de cette situation. Partant de ce constat, la marque Daunat a décidé de remédier à cette problématique au travers d’un concept complet replaçant la convivialité au centre du sujet. « Nous avons décidé de présenter une nouvelle image de la distribution automatique qui puisse susciter un véritable attrait pour le consommateur » explique Sylvie Truong, chef de groupe chez Daunat. Le Comptoir Daunat est aujourd’hui une réalité qui entend apporter une véritable alternative en termes de restauration automatique et via une offre de produits large et variée accompagnée d’une offre de services de réchauffage inédits et permettant de répondre aux tendances de consommation contemporaines. Le fait est que ce concept développé en partenariat avec la société 2B3 est un véritable kiosque destiné aux zones publiques, semi publiques, aux zones de flux importants voire au monde des entreprises soucieuses d’apporter une offre de mini restauration rapide à leurs personnels disponibles 24h/24 et 7j/7.

Adapter les technologies aux consommateurs
Concrètement le Comptoir est constitué d’un automate Jofemar, d’une borne de commande tactile qui reprend le concept de prise de commande rapide et conviviale telle qu’on la rencontre désormais sur les grandes enseignes de la restauration de burger, et de deux modules distincts de remise en température. Car c’est là toute l’originalité du concept que de proposer outre les produits de snacking frais, des offres d’encas et de plats chauds. Ainsi un module micro- ondes permet de réchauffer les plats (box, soupes, salades) proposés à la vente dans l’automate de manière simple : à chaque type de produit correspondent des réglages de remise en température qui sont automatiquement programmés une fois les produits vendus. De plus Daunat a intégré son concept La Croustie qui permet de toaster les sandwichs de la marque, de sorte qu’il propose un pain croustillant et des garnitures fraîches, mais également des croissants et des pains au chocolat. Une offre de produits prêts à consommer qui permettent de composer des menus et d’apporter une solution conviviale et moderne.

Déjà sur le terrain
L’attention au consommateur est constante : ainsi l’automate en fonction des produits choisis ira les chercher grâce à son ascenseur en mode picking de manière à constituer un menu. C’est aussi l’occasion via la borne de ne plus se limiter à une suite d’achat mais de proposer des mix attractifs et gourmands. Des tests ont d’ores et déjà cours et les premières tendances semblent démontrer un vif intérêt des convives. Le Comptoir reste de plus une approche évolutive appelée en fonction des observations à évoluer. Plus qu’une simple batterie de vending, Daunat s’est attaché à lever les freins de la vente via la machine. Une initiative qui à n’en pas douter va rapprocher les consommateurs en quête d’instants de consommation simples, une initiative rapide mais avant tout conviviale en gommant les contraintes de l’acte d’achat et plaçant le consommateur dans un véritable achat plaisir.