Dans le précédent numéro de Food & Coffee Markets, nous vous avons présenté un nouveau concept d’armoire automatique mis en place par Fresh Healthy Vending. beaucoup se sont demandés si ce concept US avait de l’avenir… Et bien voici son jumeau qui quant à lui se déploie sur la Côte Est.

logoTGPrendre et surprendre, telle pourrait être la devise de Tiny Grocery qui place depuis quelques mois des armoires automatiques permettant aux habitants de Washington DC de disposer d’une gamme de plats frais à emporter. Et les initiateurs de ce concept ne sont pas des nouveaux venus à proprement parlé dans ce marché qu’ils ont découvert et déjà approché précédemment. En effet Tiny Grocery est leur second cheval de bataille dans la mesure où ils ont développé depuis quelques années déjà une autre approche du food delivery avec ScratchDC un service de livraison à domicile de paniers repas prêts à cuisiner. Avec ScratchDC la population de Washington DC peut commander des box de recettes prêtes à assembler leur évitant de faire leurs courses pour le repas. Il leur suffit d’ouvrir les box livrées et de suivre les conseils de préparation des aliments livrés frais. Il s’agit donc d’un concept de fine food à domicile les dégageant des contraintes des courses et de la connaissance des recettes. Tiny Grocery va plus loin mais suit une démarche similaire de solution repas frais en passant du prêt à assembler au prêt à consommer. Une offre de plats variés comme des salades, des soupes fraîches des sandwichs, des plats qu’il leur suffit d’acheter avant de rentrer chez eux ou à consommer sur place. Bref une offre de restauration automatique façon restauration rapide de cantine chic. Mais Tiny Grocery, outre l’offre produit entend aussi simplifier et rendre fluide l’expérience consommateur en se rapprochant au plus prêt de la logique « Grab & Go » si chère aux américains. Les produits sont stockés dans une armoire réfrigérée munie d’une porte à vision totale au sein de simples étagères. Pour ouvrir cette porte il suffit de passer sa carte bleue dans le lecteur muni d’un écran vidéo qui leur indique le déverrouillage dTinye la porte en passant de la couleur rouge à la couleur verte. Une fois la porte ouverte ils peuvent se servir. Dès que la porte est refermée la transaction est validée et l’achat terminé. Les étagères sont munies de capteurs de poids qui agissent comme des balances : en retirant le produit de son choix le consommateur retire concrètement un poids qui est associé à une tarification, tarification qui sera facturée. C’est simple comme un jeu d’enfant et rend le concept très attractif. Et de fait en un mois la société à déjà installé dix machines et entend ne pas s’arrêter en si bon chemin. Cette petite cantine peut être installée dans les sites publics et semi publics, les bureaux et zones de trafic, l’hôtellerie voire les chaînes de restauration de produits prêts à consommer qui souhaitent proposer une solution d’achat simplifiée évitant un passage en caisse ou la commande sur une borne qui nécessite quand même le retrait des produits. Cette petite cantine automatique ne laisse pas indifférent.